jeudi 21 décembre 2017

137 - Le poids des mots

Des fois, chez nous, il y a des malpolis qui pètent sans s'excuser (oui, nous ne sommes pas tous des princesses!). Dans ces cas là, la tendance est de dire: « Ça pue! Qui a pété? » et régulièrement, l'Empereur ou sa grande sœur s'excuse.
Ce matin, au déjeuner, l'Empereur pète. Et s'excuse.
Mais le voilà qui éclate en pleurs : « Maman, j'ai dit pardon, et ça pue quand même! »
Comment lui dire...

1 commentaire:

  1. On s'excuse justement à cause de l'odeur, parce qu'elle est désagréable pour tout le monde. C'est comme quand on fait mal à quelqu'un: on s'excuse, mais ça ne fait pas forcément disparaître la douleur.
    Moi, je dis "A tes souhaits" au malpoli qui ne s'excuse pas.

    RépondreEffacer